Rechercher & Coordonnées en bref
Collège Paul Langevin - 40 rue Daisy 93700 Drancy - Téléphone : 01.48.36.58.96

Bienvenue sur le site internet du Collège Paul Langevin

NOUS VOUS SOUHAITONS UNE AGRÉABLE VISITE !
Article à la une

Assemblée nationale 16 mai

Un groupe d'élèves germanistes ont été reçu dans les locaux de l'assemblée nationale mardi 16 mai.

Article à la une

Musica Machina 6eme 3

MUSICA MACHINE
HAYDN, Symphonie n° 101 «l’horloge» - 2e mvt
HONEGGER, Pacific 231
MOSSOLOV, Les fonderies d’acier
RAVEL, Boléro
ORCHESTRE DE PARIS
DIRECTION, LUCAS MACÍAS NAVARRO
COMÉDIEN, ALEXANDRE LETONDEUR
2016-2017
Jeudi 11 mai 2017 14h30 
 
 
 
 
Concert à la Philarmonie de Paris, sortie de la classe 6ème3
 
Qu’est-ce qu’un Boléro ?



Henri de Toulouse Lautrec : Marcelle Lender dansant le Boléro...

 
Le Boléro est une danse de bal à trois temps apparu en Espagne au XVIIIème siècle.
Elle devient une danse de la cour d’Espagne.
L’étymologie du mot provient sans doute du surnom « volero » donné au Danseur Volant.










 
Article à la une

Padlet «La peinture est une poésie qui se voit»

Dans le cadre du chapitre consacré à la poésie, les élèves de 5e ont découvert que les poèmes de Verlaine, Charles d’Orléans ou Apollinaire peuvent dialoguer avec des œuvres de Braque, Caillebotte ou Hiroshige.

Nous avons donc organisé d’autres rencontres entre des tableaux célèbres et leurs propres poèmes.

https://padlet.com/madamemag_francais/yd37s6qzmt3a ou cliquez ICI
Article à la une

Padlet Dis, pourquoi ?

«Pourquoi le ciel est bleu ?»
«Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles en automne ?»
«Pourquoi la neige est froide ?»…
Qui ne s’est jamais posé ce genre de question ?

Après avoir découvert les explications imaginées par Rudyard Kipling et d’autres auteurs, les élèves de 6e se sont essayés, à leur tour, à l’écriture de contes étiologiques sur les animaux.
Vous saurez désormais, illustrations à l’appui, pourquoi le zèbre est rayé, l’éléphant a une trompe, la girafe un long cou, le mouton de la laine…

https://padlet.com/madamemag_francais/l4ou6gxlpj5t ou cliquez ICI

 
Présentation
Accès Pronote
Menus cantine
Nous contacter
DERNIÈRES INFORMATIONS

Derniers Articles Publiés



  • Un groupe d'élèves germanistes ont été reçu dans les locaux de l'assemblée nationale mardi 16 mai.

    Assemblée nationale 16 mai

  • MUSICA MACHINE
    HAYDN, Symphonie n° 101 «l’horloge» - 2e mvt
    HONEGGER, Pacific 231
    MOSSOLOV, Les fonderies d’acier
    RAVEL, Boléro
    ORCHESTRE DE PARIS
    DIRECTION, LUCAS MACÍAS NAVARRO
    COMÉDIEN, ALEXANDRE LETONDEUR
    2016-2017
    Jeudi 11 mai 2017 14h30 
     
     
     
     
    Concert à la Philarmonie de Paris, sortie de la classe 6ème3
     
    Qu’est-ce qu’un Boléro ?



    Henri de Toulouse Lautrec : Marcelle Lender dansant le Boléro...

     
    Le Boléro est une danse de bal à trois temps apparu en Espagne au XVIIIème siècle.
    Elle devient une danse de la cour d’Espagne.
    L’étymologie du mot provient sans doute du surnom « volero » donné au Danseur Volant.










     

    Musica Machina 6eme 3

  • Dans le cadre du chapitre consacré à la poésie, les élèves de 5e ont découvert que les poèmes de Verlaine, Charles d’Orléans ou Apollinaire peuvent dialoguer avec des œuvres de Braque, Caillebotte ou Hiroshige.

    Nous avons donc organisé d’autres rencontres entre des tableaux célèbres et leurs propres poèmes.

    https://padlet.com/madamemag_francais/yd37s6qzmt3a ou cliquez ICI

    Padlet «La peinture est une poésie qui se voit»

  • «Pourquoi le ciel est bleu ?»
    «Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles en automne ?»
    «Pourquoi la neige est froide ?»…
    Qui ne s’est jamais posé ce genre de question ?

    Après avoir découvert les explications imaginées par Rudyard Kipling et d’autres auteurs, les élèves de 6e se sont essayés, à leur tour, à l’écriture de contes étiologiques sur les animaux.
    Vous saurez désormais, illustrations à l’appui, pourquoi le zèbre est rayé, l’éléphant a une trompe, la girafe un long cou, le mouton de la laine…

    https://padlet.com/madamemag_francais/l4ou6gxlpj5t ou cliquez ICI

     

    Padlet Dis, pourquoi ?


  • Les élèves de 5e1 et de 5e2 sont en pleine lecture des aventures des Chevaliers de la Table Ronde. Pour la première évaluation portant sur l’histoire du roi Arthur, je leur avais annoncé le contenu du contrôle : d’abord, une petite expression écrite, puis un travail portant sur les noms propres de l’histoire (noms de personnages, de lieux, d’objets… )

    Plusieurs élèves de 5e1 ont eu la bonne idée d’accompagner leur lecture en confectionnant des fiches. C’est une méthode de lecture efficace qu’on avait évoquée en classe et qu’ils ont, d’eux-mêmes, mobilisée. Certes, leurs fiches sont un peu brouillonnes et « chiffées » mais l’initiative est à encourager !

    Voici la fiche d'Anaïs :




    Dimitri a, en plus, créé un code couleur (personnages en bleu, lieux en rouge, objets en vert, fêtes en noir) :






    Véronique a opté pour des "post-it" disposés au fil des pages :






    Ces méthodes vont les aider à devenir des lecteurs performants, donc bravo à eux !



     

    Des lecteurs plus performants en 5e

  • Les élèves de 5ème1 et de 5ème2 ont lu le roman d’Alain Surget intitulé « Le renard de Morlange » dans le but d’apprendre à collaborer.

    Réunis au CDI en équipes mixtes de 4 ou 5 élèves, ils ont eu 2 heures pour répondre à 25 questions portant sur la première moitié du roman. Ils ont dû s’organiser : des élèves chercheurs, plongés dans le livre, cherchaient les réponses aux questions et les rédigeaient au brouillon sur des petits « papelards » qu’ils envoyaient ensuite à l'élève-secrétaire, chargé de compiler toutes les réponses de son groupe, d’en vérifier l’orthographe et de les recopier au propre sur la copie présentée.

        

     
     
     
     
     
     
     

    Lors de cette première séance, les élèves ont découvert que travailler ensemble, c’était long, difficile et qu’on pouvait perdre beaucoup de temps si on manquait d'organisation. Au final, la confusion l’a emporté et le temps a manqué à plus d'un groupe pour finir le travail !


    La séance suivante portait sur la seconde moitié du livre. Le travail proposé était le même. Mais cette fois, les élèves sont arrivés riches de leur première expérience et donc bien mieux organisés et coordonnés. La différence entre les deux séances a été très nette : la confusion a fait place à l’ordre, les cafouillages à l'efficacité.

    Certains élèves avaient même préparé le travail en amont avec beaucoup d’intelligence : à l’aide de post-its colorés, ils avaient balisé leur livre afin de faciliter les repérages et les recherches. J’avais mentionné cette méthode de lecture très brièvement en classe? Je ne m’attendais pas à ce que des élèves la mettent en oeuvre avec autant de zèle ! Leurs livres étaient chapitrés, parsemés de notes de lecture ou de mots de vocabulaire expliqués : sans le savoir, ils avaient mis en oeuvre une véritable méthode de lecture !

           
           

    Au final, ces 2 heures de travail ont été plus fructueuses et moins houleuses pour tout le monde, confirmant le bon vieil adage selon lequel « C’est en forgeant qu’on devient forgeron »…

     

    Des séances de travail collaboratif en 5e1 et 5e2

  • Avant de quitter le collège parce qu'elle déménageait, Ketsia, élève de 6e5, m'a remis ce conte qu'elle avait écrit alors que nous étudiions en classe les contes explicatifs. Ce conte est si chouette que j'ai eu envie de le partager avec vous !  

    Merci à vous, Ketsia, pour cette belle histoire et bonne continuation dans votre nouveau collège ! 

    Conte explicatif libre

  • Les élèves de 6e5, dans le cadre d’un chapitre à dominante orale sur les fabliaux ont enregistré leur lecture expressive du fabliau 
    « Les perdrix » dont le texte se trouve ci-après :

    Cliquez sur ce lien pour la vidéo







     

    Lecture de fabliaux - 6eme 5

  • La conga : c’est une danse de carnaval issue du métissage entre les musique Africaines et les musique Européennes. Les danseurs lèvent une jambe alternativement d’un côté puis de l’autre et marquent l’accent du Bombo (la grosse caisse).
     
    La conga est aussi un genre musical pratiqué essentiellement par des musiciens de condition modeste.
    La conga et le bongo sont les 2 instruments de percussions privilégiés de ce style de musique. 











     

    atelier « Percussions de Cuba » 5eme 2